Get Adobe Flash player

Éthique du spéléologue


Chaque spéléologue se soucie de la préservation du milieu cavernicole et donne l'exemple.

Dans cet esprit, il :

- ramène à la surface les déchets trouvés,

- évite de souiller ou détruire les formations rocheuses,

- respecte les diverses formes de vie cavernicoles,

- s'oppose aux actes de vandalisme,

- éduque son entourage au respect de la nature,

- dénonce les cas de pollution des eaux souterraines ou de destruction des sites,

- demande la permission de passer,

- respecte la propriété,

- remercie les propriétaires pour la permission accordée.


Code d'éthique

  1. Observer les règles de sécurité propres à l'activité.
  2. Préserver le milieu naturel en général.
  3. Laisser le moins possible de traces de passages sous terre (ne rien casser, souiller, insccrire ou abandonner; restreindre les cheminements).
  4. Protéger les formes de vie cavernicole (ne pas les tuer ou les perturber)
  5. Effectuer un échantillonage restreint et justifier
  6. Respecter les conditions d'accès aux sites cavernicoles
  7. Entretenir d'excellentes relations avec les propriétaires des sites et les résidents des environs (respecter leur environnement, demander leur autorisation, les informer de ses activités).
  8. Éviter d'ébruiter les découvertes de nouvelles cavités
  9. Éduquer les visiteurs et informer le public de la nature des ses activités et de ses responsabilités envers le milieu cavernicole.
  10. Rapporter toute anomalie remarquée sur le site ou dans la cavité (effondrement, vandalisme, relation avec le propriétaire, etc.) à l'organisme conserné.

 *