HISTORIQUE DE LA CAVERNE DE SAINT-LÉONARD


La caverne de Saint-Léonard est
située dans le parc Pie XII de l’arrondissement de Saint-Léonard.

Cette cavité naturelle souterraine est
unique au monde à cause de son origine glaciotectonique.

Contrairement à la majorité des cavernes, celle-ci s’est formée suite à l'élargissement de fissures existant dans la roche calcaire lors du passage des glaciers, il y a environ 15 000 ans.

La caverne de Saint-Léonard s'est formée dans une roche calcaire du Groupe Trenton de l'époque Ordovicienne.
 
Les fossiles et la roche calcaire dans laquelle s’est creusé la caverne ont plus de 450 millions d'années !

De nombreuses histoires et légendes se sont développées autour de ce site.
On raconte que des Amérindiens y logeaient dans les temps lointains ou encore que des patriotes ont utilisé le site comme dépôt d'armes lors de la Rébellion de 1837. Cependant, aucune trace d’utilisation par les autochtones ou les patriotes n'a été découverte.

C'est le journal Le Spectateur en 1815 qui décrit le premier cette caverne découverte par un fermier en 1811 ou 1812.

Elle fut très fréquentée jusqu’à la fermeture de son entrée en 1968.

En 1981, suite à son étude, la caverne connait une véritable renaissance avec la mise en place d’un programme d’animation estival par la Société québécoise de spéléologie en collaboration avec la ville de Saint-Léonard.

L'entrée de la caverne et le bosquet avoisinant sont déclarés site cavernicole et huit ans plus tard, la Communauté urbaine de Montréal accorde le statut de site patrimonial à la caverne.

En 2017, la caverne, longue de 35 mètres avec une dénivellation de huit mètres atteint une renommée mondiale grâce à une découverte spectaculaire. Luc Le Blanc et Daniel Caron, deux spéléologues, explorent plusieurs centaines de mètres de galeries après une courte désobstruction.

L’entrée aménagée de la caverne, fermée par une imposante grille assurant le contrôle de l’accès et la préservation, donne accès à la partie historique de la caverne.
Il s’agit d’une salle rectangulaire de treize mètres de longueur, deux mètres de hauteur et trois mètres de largeur.
Une petite galerie latérale s’ouvre sur le flanc de cette salle.
Un petit conduit donne accès à puits de cinq mètres.
Des échelles fixes permettent de descendre dans ce puits.

IMPORTANT

Pour le moment, la nouvelle partie de la caverne n’est pas accessible pour des raisons de préservation, de sécurité et d’aménagement de l’accès.

Des travaux sont prévus afin d’en faciliter l’accès dans l’avenir.

Vous avez aimé la visite de la caverne de Saint-Léonard ?

Nous vous suggérons de poursuivre votre découverte de la spéléologie et du patrimoine souterrain en visitant d’autres grottes du Québec :

Voici quelques suggestions